Comment faire marketing relationnel

Le marketing relationnel est une stratégie de communication qui vise à développer la relation entre une marque et ses clients.

L’objectif est d’entretenir un lien privilégié avec les consommateurs pour leur proposer des offres personnalisées.

Le marketing relationnel repose sur plusieurs techniques : le mailing, le phoning, l’emailing, les réseaux sociaux… Mais comment faire du marketing relationnel ?

Qu’est-ce que le marketing relationnel ?

Le marketing relationnel est un concept très en vogue aujourd’hui. Dans le domaine de la vente, il s’agit de proposer des produits et services à des individus ciblés et susceptibles d’être intéressés par ceux-ci. Cette méthode se base sur l’utilisation de données personnelles afin de faire du marketing direct et personnalisé.

Le marketing relationnel peut prendre plusieurs formes :

  • La force de vente
  • La prise de rendez-vous
  • Les réseaux sociaux

Les avantages du marketing relationnel

Le marketing relationnel est un système de commercialisation qui met en place des moyens pour développer une relation avec les clients. Pour y parvenir, le marketing relationnel utilise différents outils et techniques comme la publicité, la vente directe, l’émission de téléachat ou encore la vente par correspondance. Cette technique permet d’entretenir une communication avec les clients afin de créer des liens privilégiés entre eux et l’entreprise.

La grande force du marketing relationnel réside dans son côté humain et ses actions qui vont à l’encontre des pratiques actuelles du commerce traditionnel. En effet, le système est basé sur un principe simple : il est possible de fidéliser les clients en favorisant une proximité avec eux au travers d’une communication personnalisée. Grâce à ce type de stratégie, il est plus facile pour l’entreprise de se faire connaître et donc d’amorcer durablement sa conquête clientèle.

Sujet similaire :  Marketing comment vendre un produit

Inconvénients du marketing relationnel

Le marketing relationnel est une méthode qui consiste à créer et à entretenir une relation avec le client. Cela se fait par l’utilisation de techniques de communication, des canaux de vente indirects, la publicité directe ou encore les différents réseaux sociaux.

Lorsque le marketing relationnel est utilisé dans un cadre professionnel, il apporte une efficacité et une rentabilité importantes.

Le principal avantage du marketing relationnel est qu’il permet aux entreprises de fidéliser les clients actuels en proposant des produits qui correspondent à leurs besoins et préférences.

Il s’agit d’une mise en place durable et surtout prouvée scientifiquement. Par conséquent, l’un des principaux inconvénients du marketing relationnel peut être que cette méthode n’est pas toujours adaptée à tous les types d’entreprise.

Les entreprises qui choisissent cette approche doivent donc prendre en compte certains paramètres importants pour que ce type de stratégie soit efficace.

Quels sont les outils du marketing relationnel ?

Le marketing relationnel, ou encore le marketing de réseau, est une technique de vente qui consiste à vendre ses produits et services en parallèle d’un système de distribution pyramidale. Ce type de vente permet aux revendeurs d’obtenir des commissions sur les ventes effectuées par ses filleuls.

Le distributeur ne reçoit aucune commission sur les gains obtenus grâce à sa propre activité.

Il n’a pas non plus besoin de recruter lui-même des personnes pour générer des revenus. Dans le marketing relationnel, toutes les décisions stratégiques se font au sein du réseau.

Les commerciaux ont un rôle très important dans ce type de vente, car ils doivent convaincre les prospects que la société est sûre et qu’ils peuvent lui faire confiance pour générer des bénéfices sur Internet.

Sujet similaire :  Comment faire marketing digital

Le marketing relationnel dans l’entreprise

Le marketing relationnel est aussi appelé marketing de contat, marketing one to one ou encore marketing one to few.

L’idée du marketing relationnel est de créer une relation durable entre la marque et le client, afin d’instaurer un climat de confiance mutuelle.

Les objectifs du marketing relationnel sont multiples : fidéliser la clientèle, obtenir des informations sur les attentes des clients, développer le chiffre d’affaires.

Le principe est simple : il suffit d’identifier les individus intéressés par un produit et de leur proposer une offre adaptée à leurs besoins.

Exemples de marketing relationnel

Pour développer un réseau, il faut d’abord être prêt à offrir quelque chose en retour.

Il est important de se montrer généreux et de faire preuve d’empathie.

Les relations sont basées sur la confiance et le respect, autant dire que vous devez faire preuve de loyauté et de transparence pour établir une relation saine avec votre réseau.

La confiance est la base du marketing relationnel, car c’est elle qui permet à votre réseau de croître et de prospérer.

Le plus important pour créer un bon réseau, c’est d’avoir une vision claire des objectifs que vous souhaitez atteindre en établissant des relations avec les personnes qui partagent les mêmes idées que vous.

Le but du marketing relationnel est donc d’offrir un produit ou un service qui soit utile aux membres du réseau, tout en étant rentable pour vous. Cela consiste notamment à proposer des formations gratuites ou payantes afin d’aider votre réseau à développer son activité ou encore à organiser des évènements visant à promouvoir le développement personnel et professionnel des membres du réseau.

Lorsque vos contacts ont besoin d’un coup de pouce, ils peuvent faire appel à vos services afin que vous puissiez leur procurer une assistance immédiate au lieu d’attendre quelqu’un qui n’arrivera peut-être jamais.

Sujet similaire :  Comment faire marketing sur internet

Le marketing relationnel à l’international

Le marketing relationnel à l’international est une méthode de vente particulièrement efficace, notamment en B2B (business to business).

La démarche est très simple : vous devez établir un plan d’action, qui doit être précis et opérationnel. Pour commencer par exemple votre campagne de prospection à l’international, vous devez connaître les bonnes personnes que vous souhaitez atteindre et leur proposer des produits adaptés.

Il faut ensuite rédiger des propositions commerciales pertinentes et bien construites, avec un argumentaire cohérent.

Votre proposition commerciale devra notamment mentionner la qualité du produit ou service proposé, ses caractéristiques techniques et ses avantages concurrentiels. Une fois que votre client potentiel aura accepté votre offre commerciale, il faudra fixer un rendez-vous avec lui afin d’organiser une rencontre physique ou tout simplement par téléphone si la distance entre les deux pays concernés ne dépasse pas les frontières nationales.

Lorsque vous serez face à votre prospect étranger, il faudra trouver le bon moment pour nouer le contact afin qu’il comprenne bien l’intérêt qu’il peut tirer du produit que vous proposez et qu’il soit convaincu par sa qualité.

Il ne faut pas oublier non plus que la culture des pays diffère d’un pays à l’autre. Par conséquent, il est important de tenir compte des spécificités culturelles liée au contexte local afin d’adapter son discours aux attentes locales en matière d’achat.

Pour conclure, le marketing relationnel est un outil de fidélisation très puissant. Il permet d’attirer et de convertir des prospects en clients. Mais il ne faut pas négliger la partie commerciale du marketing relationnel, c’est-à-dire la prospection et la vente en B to B.

Cet article a t il été utile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page